We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

Download Safari
Download Safari
Download Chrome
Download Chrome
Download Firefox
Download Firefox
Download IE 10+
Download IE 10+

Biographie de l'Imam Abdessalam YASSINE

1928 - 2012

Imam Abdessalam YASSINE

Homme de Dieu de grande sincérité, d’abord avant d’être une figure emblématique, IL est habité par l’amour du prochain, et agissant en qualité d’homme confiant en Dieu, mais aussi en celui d’intellectuel de haut vol.
Très jeune, il s’abreuve à la source des sciences diverses avant d’emprunter la voie de la spiritualité et de la haute moralité.
Son orientation spirituelle très claire d’exception a imprégné des milliers de jeunes à travers le Maroc et ailleurs et a répondu à une soif qu’elle a désaltérée et continue de le faire.

La spiritualité

La spiritualité n’étant pas réduite à sa simple signification linguistique, elle accède au statut de finalité des hommes et femmes de haute volonté. Un niveau supérieur à celui de l’Islam puis de la foi, bien au-dessus, mais établi sur leurs fondements. Pas de foi s’il n’y a pas d’Islam et point de spiritualité en l’absence de la foi.

La justice

Réclamer la justice vient en tête de toutes les réclamations des programmes politiques dignes de ce nom. La justice prônée par Dieu est, pour la Oumma de l’islam et ses peuples opprimés, la principale des demandes.

La femme

 Ta foi, Ô noble et vaillante croyante ! ne tiendra pas devant les offensives de la mécréance occultée ou exhibée, la flamme de ta foi s’éteindra, si ton fin fond n’est pas habité par une lueur qui te fera émerger des abysses de la bestialité et te permettra d’accéder à la pureté angélique.

La Méthode Prophétique

Méthode parfaite, le message de l’Islam est porteur d’un projet de changement dont l’objet est l’Homme, la société et l’univers. L’éducation consiste à une ascension vers les hauteurs, notion coranique clé de l’effort sacré. Pour l’individu soumis à Dieu, gravir les hauteurs consiste à cheminer avec ferveur vers son Créateur. Pour la communauté militante, il s’agit d’aller à la rencontre de la promesse divine, en combattant la vanité des pouvoirs despotiques avec persévérance, patience et loyauté.

septembre 17, 1928

Imam Abdessalam fils de Mohammed fils de Sallam fils d’Abdallah fils d’Ibrahim est né le lundi 4 Rabii II 1447 / 17 septembre 1928. Son père, descendant du Saint Prophète, était un cavalier de la tribu des Aït Zeltan membre des Aït Bihi, une famille de renom dans l’histoire du sud marocain.

Son père Mohammed, simple paysan, quitte sa terre dans le pays Haha, fuyant les complots makhzéniens qui se tramaient contre toute sa famille, et après avoir appris que le caïd de la place était déterminé à l’assassiner. Il s’établit donc à Marrakech, épouse, à l’âge de 55 ans, sa cousine, Rquiah, fille d’Ahmad.

Son père mort en 1947, Abdessalam Yassine quitte avec sa mère Marrakech pour El-Jadida où il entame sa carrière d’enseignant au primaire.

décembre 20, 1928

Rquiah, fille d’Ahmed, née en 1904, était analphabète mais dotée d’une très forte personnalité. Sa haute spiritualité lui a permis d’affronter avec son fils les tempêtes qui allaient survenir dans leur vie. Elle décéda en 1987, Dieu ait son Ame.

L’Imam vécut dans un environnement rural et citadin à la fois : la petite famille s’était bien installée à Marrakech mais elle était en contact permanent avec la campagne. Et l’enfant qu’il était gardait les liens avec la  campagne où les gens vivaient en toute innéité, s’intégrant pleinement à une vie qui coulait en douceur, au-delà des frustrations de la vie citadine. Ceci eut un impact décisif sur sa vie future.

Dieu le fit rencontrer un Alem militant qui fut son premier guide dans son parcours spirituel : Mohammed Elmokhtar Soussi qui, dès son retour de Fès, fonda une école dans le quartier même où habitait l’enfant Abdessalam. Comme les autres enfants du quartier, le petit apprenait le Saint Coran, sous l’œil attentif des élèves de l’éminent Alem qui les initiaient aussi à la langue arabe ; ce qui n’était pas la coutume en ce temps-là, l’école coranique étant exclusivement réservée à l’apprentissage par cœur du Livre Révélé.

septembre 1, 1942

A l’Institut Ben Youssef de Marrakech, l’Imam Abdessalam Yassine passa 4 années où il se distingua de ses camarades par sa maîtrise de la langue arabe avant de s’adonner aux langues étrangères et de se vouer à la lecture de tout ce qui lui passait par la main de revues et d’ouvrages. Ceci alors qu’il n’avait pas encore atteint ses 19 ans.

septembre 1, 1947

L’Imam termina ses 4 années à l’Institut Ben Youssef avant de passer le concours de recrutement des instituteurs et d’intégrer l’Ecole Moulay Youssef où l’internat lui permit de rencontre...Read more

septembre 1, 1948

Abdessalam Yassine est affecté comme instituteur à l’Ecole des Notables de la ville d’Eljadida...Read more

mars 1, 1949

En 1949,  Abdessalam Yassine est affecté comme instituteur à l’Ecole El Qasbah à Marrakech où il passa 2 années....Read more